21 août 2007 // 21h // L'Entrepôt

On ne peut pas dire que Noël Akchoté encombre les scènes françaises depuis qu’il a refermé la porte sur le Jazz officiel hexagonal. L’avenir était pourtant tout tracé. Une belle carrière à l’image de celle de ses anciens « collègues » dont beaucoup sont devenus aujourd’hui les hérauts d’un jazz passé au tamis du marketing. Noël a préféré suivre un tempérament naturellement indépendant et rester libre. Cela ne va pas sans contradictions ni provocations mais avec, toujours, une immense sincérité et pas mal de courage.
Son récent disque en solo sur les musiques de Kylie Minogue n’est pas un coup en l’air. C’est un projet mûrement réfléchi, un questionnement des musiques populaires, un travail de fond sur la chanson, sur ce qu’est un tube. Cette rengaine qui vous trotte dans la tête du matin au soir n’a-t-elle pas le droit à un peu plus de considération ? Le jazz n’en est-il pas parsemé de ces mélodies ? Bref, un solo de guitare avec tout Akchoté dedans, ses amours, ses ambiguïtés, ses amitiés et ses violences. Assurément un grand musicien.

2007
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production