Hundsbach - Festival Mehli'Arts, Moulin - 20:30

Originaire de Groningen (Pays-Bas), le trio De Jongens Driest est une fanfare de jazz minimaliste (dans son instrumentation atypique, mais nullement dans son inspiration ni dans la puissance de ses interprétations) qui produit une musique irrésistiblement vive, groovy, gaie et basée sur des mélodies venues du monde entier. Leur recette est simple mais efficace (même si ces règles peuvent varier de temps en temps selon les humeurs du groupe) : l’hélicon assure un soutien rythmique, le trombone apporte un support harmonique et le saxophone soprano introduit la mélodie. Jouant sans la moindre interruption, leurs prestations constituent un véritable tour de force : lorsque l’un d’eux devient soliste, les deux autres l’accompagnent en permanence, souvent sur des tempos étourdissants, avec une virtuosité constamment soutenue. Ces « trois hardis garçons » s’inspirent sans vergogne des traditions klezmer et balkaniques, du highlife africain, des mélodies latino-américaines et caribéennes et du ska.

2009
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production