21:00 - 2ème concert - Noumatrouff

Edward Perraud batterie, Daniel Erdmann saxophone, Hasse Poulsen guitare.

Edward Perraud

Il commence la guitare à l’âge de huit ans, puis apprend le trombone et la percussion classique au CNR de Rennes. Après une maitrise de musicologie à l’université de Rennes, il intègre dès 1996 le cursus doctoral de l’Ircam avec Hugues Dufour où il obtiendra un DEA concernant l’analyse de la musique de tRistan Murail. Il entre au CNSM de Paris dans la classe de Michael Levinas la même année où il obtient un 1er d’analyse deux ans plus tard. Aujourd’hui Doctorant sous l’égide de Jean-Marc Chouvel, il travaille sur la généalogie de l’idée en musique.
La musique classique, la musique contemporaine, le jazz, la musique indienne et l’improvisation libre marquent profondément son jeu de percussionniste. On le retrouve aussi bien sur la scène du jazz moderne (Y.Robert, S. Kassap, Joe Rosenberg…) que dans l’improvisation libre (Duo Calx avec Jean-Luc Guionnet, Hubbub…), la musique contemporaine (compositeur) ou la scène rock alternative (Tempsion, BIG…).
On compte aujourd’hui une quarantaine de disques sur de nombreux labels du monde entier. Il crée son propre label en 2005 (Quark-records, sur lequel il sort un CD du trio Das Kapital).
Depuis 2005 une importance pour lui de participer à des projets plus vastes ne touchant plus la seule musique se fait ressentir. Il est musicien et comédien dans une pièce de Jan Fosse.
Il rencontre le cinéaste Nicolas Humbert (Step across the border), de cette rencontre nait le projet itinérant Cinéma/Musique Wonderland qui voit le jour en 2006 avec les cinéastes Nicolas Humbert et Martin Otter et les musiciens de Das Kapital.
Depuis 10 ans, il a joué avec beaucoup de musiciens des scènes européennes et américaines tels que Paul Rogers, John Butcher, John Edwards, Johannes Bauer, Bernard Lubat, Michel Portal, Vincent Courtois, Daunik Lazro, Lucia Recio, Olivier Benoit……
Il apprend depuis 8 ans la musique indienne (tablas d’Inde du Nord).



voir toutes les participations de Edward Perraud

Daniel Erdmann

Daniel Erdmann est né en 1973 à Wolfsburg, en Allemagne. Il débute le saxophone à l’âge de dix ans avant de poursuivre de 1994 à 1999 des études musicales au conservatoire Hanns Eisler de Berlin. En 2001, il obtient une bourse du Haut-Conseil Culturel Franco-Allemand pour s’installer à Paris. Dès lors, il se partage entre la France et l’Allemagne.
Depuis 1994, Daniel Erdmann a donné des concerts dans toute l’Europe, en Asie, aux États-Unis et au Canada. Sa route a croisé celle de nombreux musiciens, dont : Aki Takase, Yves Robert, Ed Schuller, John Schröder, Conny Bauer, Gebhard Ullmann, Frank Möbus, Herb Robertson, Tony Buck, Thierry Madiot, Axel Dörner, John Betsch, Rudi Mahall, Linda Sharock, Pierre Dörge, Joe Williamson, Hasse Poulsen, Edward Perraud, Peter Kowald, Bertrand Denzler...
Son quartet ERDMANN 3000, avec Frank Möbus (guitare), Johannes Fink (contrebasse) et John Schröder (batterie), a réalisé un deuxieme album chez Enja Records en 2007 et donné une centaine de concerts en 2004 et 2007, entre autres aux Festivals Banlieues Bleues, Jazz D´or Strasbourg, Reims Jazz Festival, North Sea Jazz Festival (en Juillet 2007).
"Daniel Erdmann est en train de s’imposer sur les scènes internationales comme l’un des solistes les plus inventifs. Il insuffle à son projet musical une tension salutaire et un concentré d’énergie accessible à un large public, aux confins du free, du funk et de la noise."
Gérard Rouy - Jazz Magazine, mars 2007



voir toutes les participations de Daniel Erdmann

Beaucoup se souviennent de Das Kapital en 2005, trois types en costume-cravate qui décoiffèrent allègrement la salle du Noumatrouff au son d’un trio plein de punch et d’audace. Eh bien les revoilà ! Wonderland est le projet que les trois musiciens mènent avec les deux réalisateurs : Nicolas Humbert et Martin Otter. On connaissait le premier pour avoir réalisé le merveilleux Step Across the Border. Ensemble, ils ont conçu un montage des images que le plasticien allemand Rudolf Herz avaient captées 2004 lors d’un travail intitulé Lenin On Tour. Road movie hallucinant de trois bustes monumentaux (Lénine et deux camarades) chargés sur un semi-remorque et promenés à travers l’ex-URSSRSSRSS.
Le trio accompagne donc les images avec toutes les qualités qui sont les siennes : un saxophone jazz au possible, une guitare incorrigiblement pop et une batterie sèche et précise. Un ciné-concert en quelque sorte mais où film et musique participent du même décalage étonnant. À ne pas rater !
— 
Ein eigenartiges Stummfilm-Konzert zu den Bildern eines verschobenen Road Movie über drei sowjetischen Ikonen in den Dörfern und Landschaften der EX-UDSSR.
— 
Strange cine-concert based on the pictures of a quirky Road Movie showing 3 soviet icons in ex-USSR villages and sceneries.

http://www.das-kapital.com/
http://www.daniel-erdmann.com/
http://hp.kulturverket.org/
http://www.edwardperraud.com/
http://www.rudolfherz.de/

Tarif de la soirée : 20€

Tarif Carte Culture : 5,50€

2009
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production