24 janvier 2006 // Noumatrouff // Mulhouse

Bojan Z est un pianiste rare, un orchestre à lui tout seul. "Solobsession", son dernier disque qu’il transpose brillamment lors de ses concerts, n’est pas qu’une superbe suite d’improvisations au piano solo, c’est une véritable symphonie : sous ses doigts, les touches d’ivoire se transforment en autant de tambours et violons. Sa musique s’inspire tout autant de la culture des Balkans dont il est originaire que des standards be-bop qu’il adore. Largement salué par la critique pour son étourdissante virtuosité et son style exceptionnel, Bojan Z ne ressemble à aucun autre et surprend toujours ! Depuis l’âge de 5 ans, Bojan Z (pour Zulfikarpasic) joue du piano. Né à Belgrade dans une famille éprise de musique, il a d’abord découvert Bach, Ravel et Debussy à travers l’enseignement, les Beatles grâce à une amie, puis la musique brésilienne avec son père, tout en connaissant parfaitement les chansons du répertoire yougoslave. Parti s’établir en France, il obtient dès 1990 le premier prix de Soliste au Concours de la Défense. Des rencontres décisives, avec Henri Texier et Michel Portal entre autres, l’installent définitivement parmi l’élite des jazzmen de la jeune génération.

2006
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production