du 25 août au 29 août 2003

Joëlle Léandre contrebasse.

Joëlle Léandre

Joëlle Léandre, contrebassiste, improvisatrice et compositrice française, est une des figures dominantes de la nouvelle musique européenne. Formée à la musique d’orchestre et à la musique contemporaine, elle a joué avec l’Itinéraire, 2e2m et l’Ensemble Intercontemporain de Pierre Boulez. Joëlle Léandre a aussi travaillé avec Merce Cunningham et John Cage ; ce dernier, avec Scelsi, Fénelon, Hersant, Lacy, Campana, Jolas, Clémenti et une quarantaine autres compositeurs ont écrit spécialement pour elle.

Outre la musique contemporaine, Léandre a travaillé avec les grands noms du jazz et de l’improvisation, avec Derek Bailey, Antony Braxton, George Lewis, Evan Parker, Irène Schweizer, Barre Phillips, Pascal Contet , Steve Lacy, Raymond Boni, Lauren Newton, Daunik Lazro, Fred Frith, Peter Kowald, Urs Leimgruber, Mat Maneri, Roy Campbell, Mark Nauseef, Marilyn Crispell, India Cooke, Jean-Luc Cappozzo, John Zorn et tant d’autres…

Elle a beaucoup écrit pour la danse, le film, le théâtre, et réalisé plusieurs performances multidisciplinaires. Elle reçoit la DAAD à Berlin en 1994, et est accueillie en résidence à la Villa Kujiyama (Kyoto). En 2002, 2004 et 2006 elle occupe la Chaire Darius Milhaud, pour la composition et l’improvisation, comme Visiting Professor au Mills College à Oakland (Californie). Ses activités de créatrice et d’interprète, tant en solo qu’en ensemble, l’ont conduite sur les plus prestigieuses scènes européennes, américaines et asiatiques.

De 1981 à 2009, Joëlle Léandre a enregistré près de 150 disques.

Source : http://www.joelle-leandre.com/



voir toutes les participations de Joëlle Léandre

Après un premier prix de contrebasse au Conservatoire de Paris, Joëlle Léandre oriente sa carrière dans deux directions : le répertoire contemporain et l’improvisation libre. Elle joue ainsi au sein de l’Ensemble Intercontemporain, de 2E2M, travaille avec Morton Feldman, Giacinto Scelsi et John Cage qui écrivent des pièces spécialement pour elle. Parallèlement, elle se passionne pour la scène de l’improvisation dont elle devient une actrice essentielle, parcourant le monde avec son encombrant instrument aux cotés de Derek Bailey, Anthony Braxton, Fred Van Hove, George Lewis, Carlos Zingaro, Irène Schweizer, Annick Nozati, Urs Leimgruber ou Tetsu Saitoh. Soucieuse de passer le relais aux jeunes générations, elle est aussi une pédagogue peu banale qui a donné des cours, ateliers et master classes à la Villa Kujuyama (Japon), au Petit Faucheux (Tours) ou au Mills College (Californie), cherchant à « extirper la créativité, la mise en vibration et à provoquer l’engagement non dogmatique » de ses stagiaires.

2003
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production