du 22 au 27 août 2005

Avec la fougue permise aux défricheurs, Ernst Reijseger écume depuis trente ans la scène des musiques improvisées européennes. D’abord auprès de Sean Bergin puis très vite avec toute la scène hollandaise (Trio Clusone, I.C.P. Orchestra) il multiplie les rencontres musicales et humaines. Soutenu depuis longtemps par le label Winter & Winter, il y a enregistré en solo, avec un chœur sarde, avec des musiciens sénégalais ou encore avec le pianiste Franco d’Andrea. On a pu le croiser auprès de Louis Sclavis, Han Bennink ou Derek Bailey.
La musique de Reijseger c’est avant tout un grand élan de sincérité et d’exubérance. Sa technique impeccable l’autorise à tout tenter, tour à tour rythmicien, mélodiste, bruitiste, peintre ou même danseur, en un clin d’oeil il se fait contrebassiste, guitariste ou chanteur.
Le stage qu’il animera sera consacré à l’exploration de l’instrument, de ses spécificités. La possibilité de travailler quatre jours avec un artiste aussi complet est une occasion qui ne se présente que rarement et lorsque l’on connaît sa générosité humaine et musicale on ne peut que s’attendre à un moment d’échange précieux et fécond.

2005
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production