Avec ce groupe à l’instrumentation singulière, ces ex-fans des sixties réinvestissent à leur manière (loin de tout souci de fac-similé) les classiques des folles années pop, tirés des songbooks des Dylan, Hendrix, Zappa, Lennon et autres Joni Mitchell, Otis Redding, Joe Cocker… Les habitués de Jazz à Mulhouse connaissent bien la chanteuse écossaise Maggie Nicols, applaudie en 97 au sein des Diaboliques et en 99 avec Ken Hyder dans un répertoire de chants de luttes. Après des débuts de danseuse professionnelle, elle est amenée à fréquenter la crème de la scène européenne du jazz et de l’improvisation, jouant et enregistrant avec Keith Tippett, Irène Schweizer, John Stevens, Lindsay Cooper, Joëlle Léandre, Phil Minton etc.
Membre du groupe Doppelmoppel (avec Uwe Kropinsky et les frères Conrad & Johannes Bauer, venus à Mulhouse en 92), le guitariste Helmut “Joe” Sachse a également frotté ses cordes au contact de George Lewis, E.-L. Petrowsky, Jack Bruce ou Charlie Mariano. Avec lui le tubiste de Cologne Pinguin Moschner (membre de l’European Tuba Quartet) enregistrait en 93 un CD consacré à des relectures peu orthodoxes de l’univers de Jimi Hendrix.

2001
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production