12:30 / 30 août 2002 / Chapelle Saint Jean

Né en 1968. Soliste surdoué de la scène française, issu d’une lignée de violoncellistes de jazz allant d’Oscar Pettiford à Jean-Charles Capon, Red Mitchell et Abdul Wadud, puis plus récemment Tristan Honsinger, Hank Roberts, Denis Van Hecke, Ernst Reijseger, Didier Petit et Laurent Hoevenaers entre autres, Vincent Courtois est aussi à l’aise dans les domaines de la musique contemporaine, du jazz expérimental que de la musique traditionnelle et populaire. Il a exercé ses talents aussi bien auprès de Martial Solal, Juliette Greco, Les Rita Mitsouko, que de Khaled et Michel Petrucciani, on le retrouve sur une bonne quarantaine de cds. Particulièrement attiré par l’intimité du duo et du trio, il collabore néanmoins à différents orchestres avec Marc Ducret, Louis Sclavis, Noël Akchoté, Rabih Abou-Khalil, Yves Robert, Régis Huby, Dave Douglas, Pierre Favre, Mark Feldman, Gérard Marais, Dominique Pifarely, Steve Swallow etc. Il aime : les sushis, Cuba, Schubert, la pêche en mer et « les dessous chics ». N’aime pas : les disques trop longs, les décollages, les artichauts et les répétitions inutiles.

2002
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production