12:30 / 28 août 2002 / Chapelle Saint Jean

Issue d’une famille originaire des monts Altaï, à la frontière de la Chine et du Kazakhstan, Saadet Türköz est née à Istanbul où elle passa son enfance, avant de s’établir en Suisse au début des années 80. Dans sa musique et son chant, on retrouve les traces vives et poignantes de cette vie marquée par l’exil et les pérégrinations. Fine connaisseuse des traditions musicales et de la littérature orientales, polyglotte et interprète de chansons classiques turques, arméniennes, azerbaïdjennes et kazakhes, Saadet est également impliquée dans la recherche de nouvelles formes d’improvisation en compagnie d’artistes issus du jazz et de la musique contemporaine. Initiée par le label zurichois Intakt, la rencontre entre Saadet Türköz et le violoncelliste suisse Martin Schütz est passionnante : deux fortes personnalités qui improvisent sur des textes poétiques, invitant à un superbe voyage imaginaire qui mène d’Istanbul aux confins de la Chine. Beauté tonale, transparence des structures et des improvisations : ce duo orienté joue avec autant de respect pour la tradition que de plaisir dans l’innovation musicale.

2002
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production