20:30 / 27 août 2002 / Noumatrouff

C’est en participant (avec Jean-Pierre Drouet) à un spectacle du chorégraphe François Verret (« Fin et début ») qu’ils se sont rencontrés. Des débuts dans les milieux du « rock alternatif » en Belgique (Aksak Maboul, Crammed Discs, Tuxedomoon, Fred Frith…) pour Catherine, un premier album sous son nom avec Tim Hodgkinson, Lindsay Cooper, Georgie Born et Tom Cora. Puis, un tournant radical à partir de 1990 : collaborations avec Ikue Mori, Christian Marclay, Otomo Yoshihide, Tom Cora, Erik M… Louis participe au Workshop de Lyon, puis rencontre des personnalités aussi essentielles que Didier Levallet, Michel Portal, Bernard Lubat, Chris McGregor, Henri Texier, Dominique Pifarely, Aldo Romano, Cecil Taylor et Daniel Humair. Il travaille en outre avec la chorégraphe Mathilde Monnier, le metteur en scène Jean-Louis Martinelli, le réalisateur Jean-Louis Comolli, le photographe Guy le Querrec. Ensemble, Catherine Jauniaux et Louis Sclavis sollicitent un vaste spectre sonore qui sculpte l’actualité des musiques savantes et populaires du nouveau millénaire.

2002
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production