21:00 / 27 août 2003 / Noumatrouff

Jean-Luc Cappozzo trompette, Paul Lovens batterie.

Jean-Luc Cappozzo

C’est en 1954 que Jean-Luc Cappozzo est né à Belfort.
Après avoir débuté la trompette dans l’Harmonie de sa ville natale, il a travaillé conjointement le jazz et la musique classique.
Puis une rencontre avec l’accordéoniste diatonique Serge Desaunay lui a fait pratiquer aussi la musique traditionnelle.
La rencontre en 1984 avec Dizzy Gillespie qui l’invite à participer à son concert fut déterminante.
Il a obtenu en 1988 le diplôme d’état de professeur de jazz et enseigne alors l’improvisation dans la classe de trompette du CNSM de Lyon.
Il a participé à différentes formations du collectif de musiciens de l’ARFI.
Il a fait partie du 5tet “ L’Affrontement des Prétendants ” de Louis Sclavis et du Grand Lousadzak de Claude Tchamitchian.
Il joue dans le 5tet “ Pentacle ” de Sophia Domancich, le 4tet de Denis Fournier et le 5tet “ Fragments et suite lyrique ” de Joëlle Léandre.
Il a créé un quartet avec Jean Aussanaire, Rémi Charmasson et Bernard Santacruz et une pièce musicale « Du Vent chez Johannes » avec le quatuor à cordes Johannes.
Il a rejoint en 2005 l’orchestre mythique européen : le Globe Unity Orchestra. Il se produit avec le trio “ Apollo ” et compose divers duos avec les contrebassistes Joëlle Léandre ou Eric Brochard, la chanteuse Géraldine Keller, le batteur Paul Lovens, le tubiste Michel Godard, le pianiste Umberto Petrin et les trompettistes Axel Dörner ou Herb Robertson.
Grâce à sa puissance, son imagination, sa sonorité magnifique, la clarté de son phrasé, Jean-Luc Cappozzo est aujourd’hui l’un des trompettistes incontournables de la scène européenne et il est de plus en plus demandé.



voir toutes les participations de Jean-Luc Cappozzo

L’an dernier à Mulhouse, c’est Jean-Luc Cappozzo qui régalait et qui, au sein d’un quintette de rêve, avait invité le maestro Paul Lovens. Et l’essai fut transformé en juillet dernier à Luz-Saint-Sauveur bien que, pour différentes raisons, Lovens y fut " remplacé " par Ramon Lopez. L’ancien tambour du Globe Unity fut tellement impressionné par la personnalité du trompettiste français qu’il souhaita à son tour l’inviter en trio. On chuchote même qu’ils vont entreprendre en duo au printemps une tournée française des clubs. Aujourd’hui, le troisième acolyte est Wilbert de Joode, l’un des contrebassistes les plus actifs de la scène des musiques improvisées aux Pays Bas. Une couleur sonore très personnelle, l’utilisation de cordes en boyau, l’exploration de registres extrêmes et un tempérament singulier contribuent à le gratifier d’une sonorité fascinante immédiatement identifiable. Il se produit avec Ab Baars, Mariëtte Rouppe van de Voort, Han Bennink, Tobias Delius, Eric Boeren, Misha Mengelberg, l’Ex Orkest et le Nu-Ensemble de Mats Gustafsson et Paul Lovens.

2003
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production