21:00 / 28 août 2004 / Noumatrouff

Pour conclure les festivités dans l’allégresse, le festival a choisi de rendre hommage au chanteur, pianiste, compositeur et chef d’orchestre américain Thomas « Fats » Waller, à travers le programme qu’a monté la pianiste berlinoise Aki Takase à l’occasion du centième anniversaire de sa naissance. C’est en 1929 que Waller commence à créer ses premiers combos, avec lesquels il grave une quantité de petits chefs-d’œuvre gorgés d’une exubérance cocasse et dévinvolte. Il avait l’habitude de se faire livrer plusieurs caisses de boissons revigorantes pendant ses séances d’enregistrement, il avait même installé un alambic dans sa propre baignoire. Quelqu’un de bien. Fats Waller a succombé à une pneumonie, suite à une cure de désintoxication alcoolique, à l’âge de 39 ans. Et l’idée d’entendre ses compositions telles que Your Feet’s Too Big, The Joint Is Jumpin’, Hold Tight (Want Some Sea Food Mama) ou Hey ! Stop Kissin’ My Sister interprétées par cette docte compagnie est une perspective tout à fait jubilatoire, digne de nous remettre joyeusement sur les rails pendant un an.

2004
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production