21:00 / 25 août 2005 / Noumatrouff

À quoi bon présenter ces deux musiciens, légendes du free-jazz mondial, aujourd’hui un peu apaisés mais aux engagements constants depuis plus de trente ans. Autant citer l’un de leur plus remarquable disciple, Ken Vandermark, qui déclarait à propos du Tentet de Brötzmann dans lequel il joue : « Peter définit une ligne directrice, ce qui permet à chacune des personnalités présentes, dont quatre ou cinq saxophonistes ténor, d’apporter sa pierre à l’édifice en fonction de ce qu’elle sait d’elle-même et de ce qu’elle ignorait jusque-là. Et je peux vous garantir que ceux qui se laissent le moins de répit s’appellent Peter Brötzmann et Joe McPhee ! Car c’est de cela qu’il s’agit : toute musique créative est directement liée à une pensée créative. Et prendre, dix soirs de suite, un solo juste avant Brötzmann est une expérience édifiante que je recommande à tout saxophoniste ! » (interview de Gérard Rouy et Alexandre Pierrepont pour Jazz Magazine).

2005
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production