Samedi 29 août - 17h30 - Église Sainte-Geneviève

Billetterie Gésir (5€)

Ils sont trois, aux percussions, à l’orgue et la cornemuse. Côté percussions, il y aura probablement beaucoup de métal et des insistances. Côté orgue, ce sera contextualisé (lieu, instrument, interrelation réciproque), mais il y aura probablement grooves cassés du côté des pieds, incisions intempérées presque électriques du côté des mains. Quant à la cornemuse, elle se tiendra vraisemblablement droite, dressée au centre des débats, dialoguant et insistant, rapprochant et séparant, anarchiques, les phases à l’entour, et dessinant sa ligne, qui peut être mélodique, malgré tout. Du bas, une tradition opère probablement, c’est pourquoi nous préférons les sols aux tribunes, les orgues là-bas aux orgues là-haut, et l’audience au plus près.

There are three of them, percussion, organ and bagpipe. Percussion side, there will probably be a lot of metal and insistence. On the organ side, it will be contextualized (place, instrument, reciprocal interrelation), but there will probably be broken grooves on the side of the feet, intemperate almost electric incisions on the side of the hands. As for the bagpipe, it will probably stand straight, standing in the center of the debates, dialoguing and insisting, bringing together and separating, anarchic, the phases around, and drawing its line, which can be melodic, in spite of everything. From the bottom, a tradition probably operates, which is why we prefer the floors to the stands, the organs over there to the organs up there, and the audience as close as possible.

Camille Émaille : percussions
Jean-Luc Guionnet : orgue
Julien Desailly : cornemuse

SAMEDI 29 AOÛT
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production