Jeudi 27 août - 21h, Parc Salvator

Gratuit - réservation en ligne obligatoire !

Billetterie soirée Parc Salvator

Deux jeunes femmes comme deux sœurs tournant derviches dans le son d’un moderne folklore : Lise Barkas et Lisa Käuffert alternant chacune aux musettes 14 et 20 pouces. Toutes deux s’immergent dans un flot sonique, corps noyés dans les drones ascendants où flottent quelques fragments mélodiques évanescents. Musique faite de bourdons se mélangeant l’un autour de l’autre, corps spectraux enlacés où les mélodies sourdent à la surface de monochromes étendus, pour apparaître/disparaître dans un jeu harmonique fantôme. Répétitions jusqu’à la transe du geste du sac d’air pressé de la cornemuse, souffles continus emportant l’auditeur dans un espace/temps incertain, from here to infinity. Certains entendrons un vieux folklore revisité, mais ces champs lointains ne sont qu’un terreau sur lequel depuis de nombreux musiciens ont semé de nouvelles graines envoûtantes comme David Watson, Yann Gourdon, Keiji Haino et aujourd’hui décalées des pas de leurs aînés : Lise Barkas et Lisa Käuffert." — Michel Henritzi

Two young women like two sisters, whirling dervishes spinning amidst the sound of a modern folklore . Each of them alternating between their 14 and 20 inch musette bagpipes, Lise Barkas & Lisa Käuffert immerse themselves in tides of sound, drowning their bodies in their ascending drones wherein a handful of evanescent melodic fragments ebb and flow. A music made of interweaving drones, spectral bodies enlaced in clouds of phantom harmonics, repeating the gesture of the bagpipe’s leather lung until they reach a state of trance, and their circular breathing carries the listener towards uncanny times and spaces : from here to infinity. Whilst some may hear a revival of ancient folklore, in truth these distant fields are only a compost in which numerous musicians have already sown their new, bewitching seeds : David Watson, Yann Gourdon, Keiji Haino before them, and now, moving away from the steps of their elders , Lise Barkas & Lisa Käuffert. — Michel Henritzi

Lise Barkas, cornemuse
Lisa Käuffert, cornemuse

JEUDI 27 AOÛT
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production