21:00 / 23 août 2005 / Noumatrouff

En 1998, avec Bitches & Fairy Tales et en compagnie de John Taylor, Marc Johnson et Joey Baron, Eric Vloeimans a gravi une marche de plus vers une reconnaissance internationale. Depuis, il a joué avec Joe LaBarbera, Nguyen Lê, Pale Danielsson ou encore Rita Marcotuli. D’une nature très mélodique, sa trompette s’étend en lignes épurées mais avec une richesse de timbres qui n’a rien à envier aux plus grands expérimentateurs. Récemment, il prenait la voie d’un certain electro-jazz à part dans un magnifique quartet avec Harmen Fraanje, Anton Goudsmit et déjà Ernst Reijseger. Reijseger est un habitué des rencontres insolites ; le retrouver aux côtés d’un souffleur résolument jazz n’étonnera personne. Son disque avec Franco d’Andrea avait déjà convaincu, il est vrai, les plus réticents. En résumé, Ernst Reijseger et Eric Vloeimans partagent sensibilité et légèreté, convaincus que faire de la belle musique n’est pas une faute en soi si la sincérité et l’émotion sont là.

2005
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production