27.08.2016 - Noumatrouff - 21:00

Jean-Luc Cappozzo trompette, Joëlle Léandre contrebasse, Michael Zerang batterie, Bernard Santacruz contrebasse, Douglas R. Ewart saxophone, flûte, cor anglais, didgeridoo.

Jean-Luc Cappozzo

C’est en 1954 que Jean-Luc Cappozzo est né à Belfort.
Après avoir débuté la trompette dans l’Harmonie de sa ville natale, il a travaillé conjointement le jazz et la musique classique.
Puis une rencontre avec l’accordéoniste diatonique Serge Desaunay lui a fait pratiquer aussi la musique traditionnelle.
La rencontre en 1984 avec Dizzy Gillespie qui l’invite à participer à son concert fut déterminante.
Il a obtenu en 1988 le diplôme d’état de professeur de jazz et enseigne alors l’improvisation dans la classe de trompette du CNSM de Lyon.
Il a participé à différentes formations du collectif de musiciens de l’ARFI.
Il a fait partie du 5tet “ L’Affrontement des Prétendants ” de Louis Sclavis et du Grand Lousadzak de Claude Tchamitchian.
Il joue dans le 5tet “ Pentacle ” de Sophia Domancich, le 4tet de Denis Fournier et le 5tet “ Fragments et suite lyrique ” de Joëlle Léandre.
Il a créé un quartet avec Jean Aussanaire, Rémi Charmasson et Bernard Santacruz et une pièce musicale « Du Vent chez Johannes » avec le quatuor à cordes Johannes.
Il a rejoint en 2005 l’orchestre mythique européen : le Globe Unity Orchestra. Il se produit avec le trio “ Apollo ” et compose divers duos avec les contrebassistes Joëlle Léandre ou Eric Brochard, la chanteuse Géraldine Keller, le batteur Paul Lovens, le tubiste Michel Godard, le pianiste Umberto Petrin et les trompettistes Axel Dörner ou Herb Robertson.
Grâce à sa puissance, son imagination, sa sonorité magnifique, la clarté de son phrasé, Jean-Luc Cappozzo est aujourd’hui l’un des trompettistes incontournables de la scène européenne et il est de plus en plus demandé.



voir toutes les participations de Jean-Luc Cappozzo

Joëlle Léandre

Joëlle Léandre, contrebassiste, improvisatrice et compositrice française, est une des figures dominantes de la nouvelle musique européenne. Formée à la musique d’orchestre et à la musique contemporaine, elle a joué avec l’Itinéraire, 2e2m et l’Ensemble Intercontemporain de Pierre Boulez. Joëlle Léandre a aussi travaillé avec Merce Cunningham et John Cage ; ce dernier, avec Scelsi, Fénelon, Hersant, Lacy, Campana, Jolas, Clémenti et une quarantaine autres compositeurs ont écrit spécialement pour elle.

Outre la musique contemporaine, Léandre a travaillé avec les grands noms du jazz et de l’improvisation, avec Derek Bailey, Antony Braxton, George Lewis, Evan Parker, Irène Schweizer, Barre Phillips, Pascal Contet , Steve Lacy, Raymond Boni, Lauren Newton, Daunik Lazro, Fred Frith, Peter Kowald, Urs Leimgruber, Mat Maneri, Roy Campbell, Mark Nauseef, Marilyn Crispell, India Cooke, Jean-Luc Cappozzo, John Zorn et tant d’autres…

Elle a beaucoup écrit pour la danse, le film, le théâtre, et réalisé plusieurs performances multidisciplinaires. Elle reçoit la DAAD à Berlin en 1994, et est accueillie en résidence à la Villa Kujiyama (Kyoto). En 2002, 2004 et 2006 elle occupe la Chaire Darius Milhaud, pour la composition et l’improvisation, comme Visiting Professor au Mills College à Oakland (Californie). Ses activités de créatrice et d’interprète, tant en solo qu’en ensemble, l’ont conduite sur les plus prestigieuses scènes européennes, américaines et asiatiques.

De 1981 à 2009, Joëlle Léandre a enregistré près de 150 disques.

Source : http://www.joelle-leandre.com/



voir toutes les participations de Joëlle Léandre

Un constat, comme une évidence. Combien de fois ces cinq personnalités ont-elles jouées ensemble, à deux ou à trois ? Et pourtant, il a fallu l’initiative de The Bridge, pont jeté entre Chicago et la France afin de promouvoir la circulation des musiques créatives des deux côtés de l’Atlantique, pour qu’ils se retrouvent tous les cinq. Un second constat : ce groupe porte à merveille son nom ! Proximité générationnelle, pratique intensive de l’exploration sonore, complicité amicale, autant de raisons qui peuvent expliquer le succès de la démarche. Mais cet état d’esprit de communion est avant tout celui du plaisir simple de jouer ensemble.
_ _ _

Stating the obvious : How many times have these five personalities performed together, in groups of two or three ? And yet it took the Bridge initiative, a Chicago-France connection to promote the circulation of creative music on both sides of the Atlantic, for the five of them to get together as a group. A second observation : This group is marvelously well-named ! Generational proximity, intensive practice of sonic exploration, friendly partnership – so many reasons that might explain the success of their approach. But this spirit of communion is above all the spirit of the simple pleasure of playing together.

Avec le soutien de l’ONDA (Office National de Diffusion Artistique)
ONDA - BD


_ _ _
_ _ _ _

Billetterie en ligne avec YESGOLIVE pour l’intégralité de la soirée du 27 août 2016 :
Secure online ticketing for the evening of 27 August 2016  :

bouton-reserver

2016
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production