25.08.2016 - Friche DMC - 17:30

Tous deux passionnés par le son comme vibration structurelle du vivant, Hélène Breschand et Kerwin Rolland, après s’être rencontrés sur une performance de la plasticienne Caecilia Tripp, ont eu naturellement envie de continuer cette aventure sonore. 
D’un côté Kerwin Rolland, plasticien, compositeur, et scientifique, design des sons qu’il relie physiquement et psychologiquement à des états de consciences et des émotions. De l’autre coté Hélène Breschand, musicienne, compositrice, et performeuse, par son approche sensible sur les émotions, incarne le son à travers la harpe et sa voix . De cette alliance nait une musique puissante : un langage sonore au delà du musical qui s’adresse au corps et à la psyché. 
A travers l’intérêt scientifique et jouissif du rapport au son et aux perceptions, ils activent le contact sonore et vibratoire avec le public, pour l’amener vers un nouvel horizon…
_ _ _

Sharing a passion for sound as structural vibration of the living world, Hélène Breschand and Kerwin Rolland, having met at a performance by conceptual artist Caecilia Tripp, naturally wanted to continue the sonic adventure.
On one side there is Kerwin Rolland, an artist, composer, and scientist who designs sounds that he links physically and psychologically to states of consciousness and emotions. On the other, Hélène Breschand, a musician, composer, and performer who, through her sensitive, emotional approach, embodies sound through the harp and her voice. From this partnership, powerful music is born : a sound language that goes beyond music to aim for the body and psyche.
Through a scientific and joyous interest in the relationship to sound and perception, they stimulate sonic and vibratory contact with the audience, bringing listeners to a new horizon.

2016
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production