Du 22 au 26 août 2016 - Au Foyer Ste Geneviève à Mulhouse

MERCI DE GARDER LES YEUX FERMÉS

15 stagiaires // Instruments acoustiques privilégiés // En français
20 heures de pédagogie environ

Ce stage donnera lieu à une représentation publique pendant le festival Météo

Musicien traditionnel breton, Erwan Keravec est un sonneur de cornemuse écossaise au parcours éclectique, qui s’est libéré de l’usage habituel de la cornemuse pour s’aventurer sur les chemins de traverses de la création musicale. En se nourrissant d’expériences transversales, il a ouvert un nouveau champ des possibles autour de la pratique de cet instrument en l’éloignant de ses origines culturelles.
Erwan Keravec sonne ainsi des improvisations en solo (beaucoup se souviennent encore de son solo mémorable dans la chapelle Saint-Jean lors du festival Météo 2013) ou avec les maitres du genre (Mats Gustafsson, Beñat Achiary, Jean-Luc Cappozzo etc.). Il est également dédicataire d’œuvres de musique contemporaine pour cornemuse de Bernard Cavanna, Philippe Leroux, François Rossé, Benjamin de la Fuente, Xavier Garcia, Susumu Yoshida, Wolfgang Mitterer, et compose, joue, improvise pour la danse contemporaine de Boris Charmatz, Emmanuelle Huynh, Mickaël Phelippeau, Gaëlle Bourges.
Pour ce workshop, Erwan Keravec propose de créer une pièce improvisée pour public aux yeux bandés, qui sera jouée pendant le festival.

Le stage, ce qu’il en dit :
"En décembre dernier, j’ai créé Blind, une pièce musicale pour public les yeux bandés. Cette relation au spectateur accompagne mon travail depuis déjà quelques années. D’abord, parce qu’il nous suffit de voir un mouvement pour appréhender le son qu’il va produire et ce son ne nous surprend plus. Les yeux bandés, chaque son est une surprise. Alors, nous sommes attentifs, vigilants. Mais aussi, être les yeux bandés nous isole du groupe. Tout nous semble plus intense, la musique, le déplacement d’air lié au mouvement.
Lors de ce stage, je souhaite proposer aux musiciens d’imaginer une version de "Blind" avec moi : "Merci de garder les yeux fermés". L’improvisation sera la base et au centre de l’écriture, de la conception de la pièce mais nous prendrons aussi en compte la situation particulière du spectateur. Évidemment, car sinon ça n’aurait aucun sens, la pièce sera jouée à la fin de la semaine."

— -
Tarif : 135 euros (pass festival compris)

>>> TÉLÉCHARGER LE BULLETIN D’INSCRIPTION <<<
>>> TÉLÉCHARGER LA BROCHURE DES STAGES <<<

2016
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production