27.08.2015 - L'Entrepôt - 17:30

Jean-Luc Guionnet saxophone, Olivier Benoit guitare.

Jean-Luc Guionnet

Jean-Luc Guionnet
France
saxophone
compositeur, plasticien et théoricien

Cela ne fait aucun doute que Jean-Luc Guionnet est une figure centrale des scènes de musiques improvisées de ce début de millénaire. Même si on le voit le plus souvent derrière son saxophone alto, il joue également des instruments électroniques, de l’orgue et du saz (instrument traditionnel turc). Il compose de la musique électro-acoustique (seul ou par exemple avec Éric La Casa) et réalise des installations plastiques à dimensions sonores ainsi que des programmes pour la radio.
À cheval entre la musique improvisée radicale (post-AMM), les nouvelles scènes "réductionnistes" et l’improvisation libre, il multiplie les collaborations auprès de musiciens variés et internationaux : Eric La Casa , Seijiro Murayama , Eric Cordier, Franck Gourdien, Edward Perraud, André Almuro, Pascal Battus, Benjamin Duboc, Philipp Samartzis, Marc Baron, Mattin, Bertrand Denzler, Frédéric Blondy, etc.

En penseur et théoricien des musiques et des arts d’aujourd’hui, Jean-Luc Guionnet publie également régulièrement des textes sur sa pratique ou celle des autres.

http://www.jeanlucguionnet.eu/



voir toutes les participations de Jean-Luc Guionnet

Olivier Benoit

Guitariste, compositeur chef d’orchestre et improvisateur né en 1969, Olivier Benoit investit aussi bien les champs de l’improvisation libre, de la musique expérimentale que ceux du jazz ou de la musique contemporaine et électronique. Il participe ainsi à des projets mêlant différentes disciplines : avec le chorégraphe David Flahaut, Karol Armitage (2001), la trapéziste Clémence Coconnier. Il joue solo, en duo, compte plusieurs formations au sein du Crime (Optronic, Electropus, IMAO, la pieuvre) et de Circum : Happy House, Circum Grand Orchestra, Hué (avec des musiciens vietnamiens)..., joue avec de nombreux musiciens : Christophe Marguet, Régis Huby, Bruno Chevillon, Sophie Agnel, Jean- Luc Guionnet, Joëlle Léandre (Figures Erotiques - et Quintet avec Simon Goubert, Jean-Luc Capozzo). Edward Perraud, Philippe Deschepper, Jacques Mahieux, Michel Doneda... Il a collaboré avec l ’ensemble Ars Nova pour un opéra contemporain dirigé par Philippe Nahon. Il joue dans de nombreux festivals et scènes en France et à l’étranger : Podgorica, Luz, Le Mans, Banlieues Bleues, Canton, Nankin, Wuhan, Madrid, Kiev, Bla (su), Helsinki, Hué, Clusone, Roccella Jonica, Brest, Bruxelles, Tallinn, Poitiers, Montreuil, Nantes, Lille...



voir toutes les participations de Olivier Benoit

Olivier Benoît (actuellement directeur artistique de l’Orchestre National de Jazz) et Jean-Luc Guionnet, en duo, c’est un peu comme le retour conjoint de deux des fils prodiges que compte et soutient le festival. D’autant qu’ils n’ont rien enregistré ensemble depuis plus de dix ans. Alors qu’attendre de leur performance ? Un plongeon dans le son, les timbres, les textures, le silence. Ici, tout est immanence, lyrisme contenu, libération sereine d’une énergie débordante. Une musique qui sonne dans sa force, son invention, son aventure, autrement dit sa beauté. Quelque chose d’énigmatique et d’épineux. Une initiation.
_ _ _

A duo between Olivier Benoît (currently Artistic Director of the National Jazz Orchestra of France) and Jean-Luc Guionnet is like the joint return of two prodigal sons belonging to and supported by the festival. All the more so, since they have not recorded anything together for over ten years. So, what should we expect from their performance ? To be plunged into the world of sounds, timbres, textures and silence. Here, it is all immanence, contained lyricism, the serene liberation of unbridled energy. Music whose sound is its strength, invention, adventure, or in other words, its beauty. Something mysterious and challenging. An initiation.

2015
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production