27.08.2015 - Chapelle Saint-Jean - 12:30 (entrée libre)

Okkyung Lee est l’archétype de cette nouvelle génération naviguant à vue dans un univers en perpétuelle expansion, disposée à multiplier les expériences comme seul fruit de sa présence ici et maintenant. Passant sans anicroche de Peter Evans à Carla Bozulich, de la noise déglinguée à la musique traditionnelle coréenne, signée sur le label Tzadik comme sur Ideologic Organ, à l’aise dans les galeries d’art et les squats, cette hyperactive enfant terrible confronte une technique classique irréprochable à une audace franche, exigeante et aventureuse. Demandez donc aux stagiaires qui la suivent cette semaine.
_ _ _

Okkyung Lee is typical of this new generation, stumbling through a constantly expanding universe, prepared to stack up as many experiences as possible, the only fruit of one’s presence in the here and now. Shifting seamlessly from Peter Evans to Carla Bozulich, from grungy noise to traditional Korean music, signed with the labels Tzadik and Ideologic Organ and at home in both art galleries and squats, this hyperactive enfant terrible contrasts a flawless classical technique with a boldness that is frank, demanding and adventurous. Just ask this week’s workshop participants !

2015
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production