Il est bien difficile de prédire ce que donnera une telle expérience. L’idée est relativement simple. Un quartet de grande classe propose la matière sonore à un "remixeur", non moins classieux. Ils finissent ensemble dans la joie et la bonne humeur. Tout cela ne serait qu’une blague si Burkhard Beins n’était pas un percussionniste d’une rare finesse, Ignaz Schick et Thomas Ankersmit des artistes dont la pertinence n’est plus à prouver et Clayton Thomas le poil à gratter jazzifiant et énergisant de l’ensemble. Jérôme Noetinger, quant à lui, nous a habitués à ne pas se laisser impressionner par tel casting et à agiter tout cela de la plus saine et plaisante des façons. En résumé, c’est radical mais hautement recommandé !

It is very difficult to predict the outcome. The idea is quite simple. A high calibre quartet offers sound matter to a nonetheless prestigious "remixer". And they end the set together, happily and joyfully. All this could be a joke if Burkhard Beins was not a rare and fine percussionist, Ignaz Schick and Thomas Ankersmit artists who have nothing to prove and Clayton Thomas the troublemaker jazzing and energising the ensemble. With Jérôme Noetinger, on the other hand, we got used to not being impressed by such a cast and swaying all that in the healthiest and nicest way. To summarise, it’s radical and highly recommended.

TARIFS : 20€ la soirée
Tarif carte culture U.H.A : 5,5€

2011
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production