25.08.2011 - Chapelle Saint-Jean - 12:30

David Chiesa contrebasse, Mathieu Werchowski violon.

David Chiesa

Contrebassiste et bassiste français.

Tourné depuis 1997 vers l’improvisation, il oriente son travail sur la relation à d’autres pratiques artistiques tels que la danse (avec Fine Kwiatkowski, Valérie Métivier, Véronique Albert, Yukiko Nakamura..), la poésie (avec Ly Thanh Tiên), le cinéma expérimental (avec Xavier Quérel, Christophe Auger, Etienne Caire, Gaêlle Rouard...)...
Intéressé par le réel comme matière de jeu, il est amené à rencontrer le collectif Ouïe Dire (Marc Pichelin, Jean Pallandre, Laurent Sassi, Xavier Charles, Kristof Guez, Isabelle Duthoit...) avec lequel il développe des liens entre l’improvisation « musicale » et la phonographie.
En tant qu’improvisateur, il a participé à de nombreuses rencontres et multiplie les collaborations sur le long terme avec des musiciens tels que Jean Luc Guionnet, Frédéric Blondy, Michel Doneda, Jean Sébastien Mariage... Il a joué en Europe, aux États Unis, au Liban, en Afrique, au Japon... Il est membre co-fondateur de l’association Le Clou basée en Dordogne engagée dans la réflexion et la diffusion des pratiques de l’improvisation.

— 
sources : david.chiesa.free.fr/



voir toutes les participations de David Chiesa

Mathieu Werchowski

Mathieu Werchowski, musicien né en 1973, mène de front depuis une quinzaine d’années deux carrières parallèles ; l’une en tant que violoniste opérant dans le champs des musiques dites d’aujourd’hui et l’autre en tant que compositeur et créateur sonore.

Armé de son violon, et parfois de son alto, il s’aventure sur des terrains souvent inexplorés avec ces instruments et les fait sonner d’une façon peu coutumière. Après un cursus classique, entamé dès l’âge de six ans, au CNR de Grenoble,

ses affinités naturelles pour la création et la liberté l’orientent de fait vers

le monde de l’improvisation.

Il a joué en solo et dans différentes formations ( du duo au grand ensemble) sur les cinq continents et a à son actif une discographie riche de sept albums,

parus en France, Portugal, Grande Bretagne, USA et Nouvelle Zélande.

Ses collaborateurs les plus réguliers ont été ou sont :

Jérome Noetinger, Lionel Marchetti, John Russell, Ute Völker, Jean Sébastien Mariage, Bertrand Denzler, Xavier Charles, Anne-Julie Rollet et David Chiesa.

Il compose aussi pour des films (réalisés avec G.Le Grontec et T.Kupferschmid), des performances multimédia (avec le groupe Maki), des créations radiophoniques

(“Tout ce qui brille” en 2010), des installations (“Monstration” avec J.Le Guillerm)

et beaucoup pour le spectacle vivant.

Il a participé durant les années 90 aux différentes actions du groupe

Ici-Même/Grenoble et il vient juste d’arrêter la tournée du spectacle "Secret", création de cirque contemporain de la Cie Cirque Ici / Johann Le Guillerm,

avec laquelle il a joué 500 fois, durant six ans, à travers le monde.

Il a également flirté avec la pédagogie, organisant des ateliers et événements autour de la question du sonore : en clinique psychiatrique (la Borde), dans un village de Côte d’Ivoire (Trinlé Diapleu), en école d’art (Grenoble), dans des lieux à l’abandon en Estonie et au Portugal ou à la radio communautaire de Kédougou au Sénégal.

Il a aussi co-organisé pendant sept ans des concerts au 102 à Grenoble,

lieu de promotion des formes créatives expérimentales et contemporaines, notamment le cycle de musique concrète intitulé : "Le bruit de la bande".

Source : http://mwerchowski.free.fr/



voir toutes les participations de Mathieu Werchowski

Mi tziganes, mi Badboys, ce duo est une réjouissance. Tout en jouant le jeu de l’improvisation sans concessions et sans a priori, la musique de Shap Claws Cats rentre dans son sujet sans hésiter un seul instant. On y sent le temps passé sur les routes, le temps des rencontres, avec les musiciens, les danseurs, les acrobates de la musique et les jongleurs de la fugacité. En lieu et place de grandes théories, David Chiesa et Mathieu Werchovski font sonner leurs instruments et vibrer le public pour un voyage où l’abstraction n’est en rien un obstacle à l’expression. Mise à nu de deux personnalités fortes et indépendantes.

Part gypsy, part bad boy, this duet is a celebration. While playing the game of improvisation without concessions and assumptions, Shap Claws Cats’ music enters its theme without a single hesitation. One can feel the time spent on the road, the encounters with the musicians, the dancers, the music acrobats and the jugglers of elusiveness. Instead of great theories, David Chiesa and Mathieu Werchovski will play their instruments and make the audience vibrate for a trip where abstraction does not stand in the way of expression. Outburst of two strong and independent characters.

ENTRÉE LIBRE

2011
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production