Du 22 au 26 août 2011 - Conservatoire de Mulhouse

Joëlle Léandre contrebasse.

Joëlle Léandre

Joëlle Léandre, contrebassiste, improvisatrice et compositrice française, est une des figures dominantes de la nouvelle musique européenne. Formée à la musique d’orchestre et à la musique contemporaine, elle a joué avec l’Itinéraire, 2e2m et l’Ensemble Intercontemporain de Pierre Boulez. Joëlle Léandre a aussi travaillé avec Merce Cunningham et John Cage ; ce dernier, avec Scelsi, Fénelon, Hersant, Lacy, Campana, Jolas, Clémenti et une quarantaine autres compositeurs ont écrit spécialement pour elle.

Outre la musique contemporaine, Léandre a travaillé avec les grands noms du jazz et de l’improvisation, avec Derek Bailey, Antony Braxton, George Lewis, Evan Parker, Irène Schweizer, Barre Phillips, Pascal Contet , Steve Lacy, Raymond Boni, Lauren Newton, Daunik Lazro, Fred Frith, Peter Kowald, Urs Leimgruber, Mat Maneri, Roy Campbell, Mark Nauseef, Marilyn Crispell, India Cooke, Jean-Luc Cappozzo, John Zorn et tant d’autres…

Elle a beaucoup écrit pour la danse, le film, le théâtre, et réalisé plusieurs performances multidisciplinaires. Elle reçoit la DAAD à Berlin en 1994, et est accueillie en résidence à la Villa Kujiyama (Kyoto). En 2002, 2004 et 2006 elle occupe la Chaire Darius Milhaud, pour la composition et l’improvisation, comme Visiting Professor au Mills College à Oakland (Californie). Ses activités de créatrice et d’interprète, tant en solo qu’en ensemble, l’ont conduite sur les plus prestigieuses scènes européennes, américaines et asiatiques.

De 1981 à 2009, Joëlle Léandre a enregistré près de 150 disques.

Source : http://www.joelle-leandre.com/



voir toutes les participations de Joëlle Léandre

LE STAGE DE JOËLLE LÉANDRE EST COMPLET.

L’improvisation ne s’improvise pas !

Du 22 au 26 août 2011
Tous niveaux - Tous instruments

D’une certaine façon, "on ne présente plus" Joëlle Léandre. Un temps sidérant passé sur les routes, dans les salles de concerts, les clubs, les conservatoires, les orchestres, les restaurants, les hôtels, les taxis… Tout ça pour quoi ? Pour voir le monde en rencontrant la musique et ceux qui la font. Tout ça pour défendre l’improvisation, la création spontanée, l’improvisation… Tout ça pour faire oublier le gros bout de bois dont elle joue et la femme qu’elle est. Ou plutôt non, pour affirmer tout cela : la contrebasse comme instrument soliste, de premier plan, et la femme créatrice aventureuse et audacieuse qu’elle est.
Dans un stage avec Joëlle Léandre, c’est tout cela que l’on vient chercher. Une oreille infaillible, une vision solide et claire de ce qu’est cette improvisation là, proche de la composition instantanée, de l’imprévu concerté… Choisir Joëlle Léandre c’est admettre que ça risque d’être un peu rude, la dame ne caresse guère dans le sens du poil mais elle sait pointer là où, au final, ça fait du bien aussi. Et puis quel enseignement ! Rigueur, intransigeance, travail et écoute au service de la seule chose qui pendant ces quelques jours doit compter : la musique.

Joëlle Léandre

15 participants – All instruments
in French – 5 days - 150 €
In a way, Joëlle Léandre needs no introduction. She has spent a considerable amount of time on the roads, in concert venues, clubs, conservatoires, orchestras, restaurants, hotels, taxis… all that for what ? To see the world by encountering music on her way and those who make it. To defend improvisation, spontaneous creation, improvisation… So we forget the large piece of wood she plays and the woman she is. Or maybe to claim it all : the double bass as a soloist leading instrument and the adventurous, audacious and bold woman.
In a workshop with Joëlle Léandre, this is everything you come to find. An infallible ear, a solid and clear vision of what this improvisation is, close to the spontaneous composition, to the concerted unexpected…. Choosing Joëlle Léandre is to admit that it might be a bit tough, the lady does not flatter her audience but she knows exactly what she is talking about.
What a lesson ! Thoroughness, intransigence, work and attention to the one matter that counts during these few days : music.

2011
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production