Du 22 au 26 août 2011 - Conservatoire de Mulhouse

Les termes de l’influence

Du 22 au 26 août 2011
Tous niveaux - Tous instruments

Jean-Luc Guionnet est un touche-à-tout comme on n’en fait plus beaucoup dans ce milieu, indépendant et libéré des cloisonnements artistiques et des guerres de clochers. Du "free jazz" de The Fish aux élaborations abstraites de Hubbub, des structures mathématisantes de 69 aux compositions pour Rhodri Davies, sans parler du dessin, de l’écriture, de la performance, de la video… en un mot : une pensée. Et puis le goût de la transmission et du bavardage.
Quant à l’improvisation, Jean-Luc Guionnet l’abordera dans le cadre de ce stage comme une façon de pratiquer le "milieu", liée qu’elle est à cette liberté de l’individu musicien confronté au lieu, aux autres musiciens et au public — autrement dit : un "milieu", un "écosystème" !
L’attention et la vigilance portée à cet "environnement" induit une stratégie dans l‘improvisation (dangers, pouvoir, "survie", alliance, indépendance, etc) et une implication "sociologique" de la musique qui en découle (communication, responsabilité, compréhension, appréhension, décision). Ce stage sera donc l’occasion d’expérimenter et de commenter les multiples accointances de la musique et du milieu par le truchement de l’improvisation : les termes de l’influence.

Jean-Luc Guionnet

15 participants – All instruments
in French – 5 days – 120 €
Jean-Luc Guionnet is a multi-talented artist, the type you rarely find these days in this milieu, independent and free from artistic boundaries and parochial conflicts.
From The Fish’s “free jazz” to Hubbub’s abstract draftings, from the mathematical structures of 69 to the compositions for Rhodri Davies, not to mention drawing, writing, performance, video… in one word : a thought. And as well, the taste for transmittal and chatting.
As to improvisation, Jean-Luc Guionnet will approach it in this workshop as a way to practice the “milieu”, linked as it is to the freedom of the individual musician confronted to the environment, to other musicians, to the audience – in other words : a “milieu”, an “ecosystem” !
The attention and the vigilance shown to this “environment” induce a strategy in the improvisation (danger, power, “survival”, alliance, independence, etc) and a “sociological” implication of the music which follows (communication, liability, understanding, apprehension, decision). This workshop will therefore be the opportunity to experiment and comment the multiple music and milieu acquaintances through the intervention of improvisation : the terms of influence.

2011
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production