Parmi tous les idéaux que l’on invoque généralement pour défendre l’improvisation, il en est un qui tient la critique mieux que d’autres : l’universalité. Certes, elle demeure assez théorique mais il n’est pas rare qu’elle se confirme dans la pratique également. Il n’est donc pas étonnant que des communautés d’improvisateurs (libres dans leur musique au moins) aient vu le jour un peu partout, de la Chine au Chili et de l’Islande à l’Australie. L’éventuelle surprise que certains pourraient avoir en découvrant qu’il existe de tels musiciens basés à Beyrouth n’en est donc pas une, on improvise à Beyrouth…
On connaît assez bien en Europe Sharif Sehnaoui et Mazen Kerbaj. Ils ont publié quelques disques avec des personnalités telles que Tom Chant, Birgit Ulher ou encore Frantz Hautzinger. En revanche, on connaît moins Raed Yassin qui manipule autant la contrebasse que les instruments électroniques (platines, radio, etc.). Tous trois continuent leurs recherches sur les techniques étendues et alternatives de leurs instruments respectifs. Le Trio A a beaucoup changé depuis sa création mais regroupe en son sein trois des musiciens majeurs d’une scène mal connue et peu présentée en France. De l’improvisation contemporaine comme on aime en entendre : ouverte et aventureuse.

Tarif : 20€ la soirée
Tarif Carte Culture : 5,5€

2010
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production