Archives
 

Rechercher les programmes des années précédentes:

 &    

Recherche alphabétique des artistes :

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Gabriel Lemaire, Aleksander Gabrys, Gagarin, Lucilla Galeazzi, Frederick Galiay, Richard Galliano, Christoph Gantert, Jan Garbarek, Xavier Garcia, Bob Garcia, Renaud Garcia-Fons, Alonso Gardner, Alvester Garnett, Giorgio Gaslini, Pierre-Jean Gaucher, Elodie Gaudet, Bertrand Gauguet, Charles Gayle, Andy Gühl, Gianni Gebbia, Philippe Geiss, Philippe Gelda, Francis Genest, Philippe Genevay, Virginia Genta, Daniel Genton, Antonin Gerbal, Renato Geremia, Tama Gerl, Geoffroy Gesser, Linda Giacomette, Laurent Gianez, Alain Gibert, Clément Gibert, Colin Gibson, Philippe Gilbert, Marco Giovanette, Sébastien Girardot, Hassan Girnataci, Jimmy Giuffre, Marcello Giuliani, Reinhardt Glader, Czeslaw Gladkowski, Philippe Gleizes, Ernst Glerum, Roby Glod, Mauro Gnecchi, Mauro Gniecchi, Michel Godard, Philippe Godart, Karl Godejohann, Jean-Brice Godet, Larry Goldings, Jeroen Goldsteen, Jean-Marie Gonthier Maurin, Ian Gordon-Lennox, Ajen Gorter, Arjen Gorter, Gunda Gottschalk, André Goudbeck, Doudou Gouirand, Julien Goumaz, Yann Gourdon, Herwig Gradischnig, Christian Graf, Maurizio Grandinetti, Damien Grange, Stéphane Grappelli, Andy Grappy, Frank Gratkowski, Georg Grawe, Gérald Greco, Jack Gregg, Larry Grenadier, Lene Grenager, Patrice Grente, Johnny Griffin, Bessie Griffin, Malcolm Griffiths, Sif Grimm, Jöel Grip, Luc Grislin, Peter Gritz, Eric Groleau, Olivier Grosclaude, Jean-Philippe Gross, Jean-Philippe Gross, George Gruntz, Ivar Grydeland, Guiseppe Guarella, Hervé Gudin, François Guell, Beb Guerin, Francesco Guerri, Serigne Gueye, Philippe Guez, Pierre "Tiboum" Guignon, Jean Guillou, Jean-Luc Guionnet, Jean-Luc Guionnet, Jean-Luc Guionnet, Pascal Gully, Ulrich Gumpert, Philippe Gumplowicz, Trilok Gurtu, Mats Gustafsson, Will Guthrie, Thierry Gutman, Barry Guy, Buddy Guy, Vyacheslav Guyvoronsky,

Résultat(s) pour l'artiste Guillou

Jean Guillou

Jean Guillou

Jean Guillou (né à Angers en 1930) exprime sa créativité à travers de multiples facettes de son art.

Comme interprète, il a su faire reculer considérablement les limites techniques du jeu instrumental à l’orgue. Pianiste également, il a ressuscité la Sonate pour piano de Julius Reubke, un élève de Liszt mort à 24 ans après avoir laissé deux chefs-d’œuvre : cette Sonate pour piano et la Sonate pour orgue que Jean Guillou fut le seul à avoir enregistrées et jouées conjointement en concert. Il inaugura aussi en 2002, au Teatro Olimpico de Vicenza et à l’Opéra Royal de Versailles, le Piano-Pédalier Borgato.

Comme compositeur, il a depuis ses jeunes années élaboré et développé un monde musical singulier, d’une éloquence dramatique puissamment individualisée. Il a ainsi découvert une nature nouvelle à la palette de l’orgue, et cherché à faire vivre celui-ci en confrontation avec le piano (Colloques n° 2, 4, 5, 7) ou d’autres instruments (violon, violoncelle, flûte, clarinette, percussions, marimba, voix), sans oublier 7 Concertos pour Orgue et Orchestre. Son univers se livre aussi à travers 3 Symphonies, 2 Concertos pour piano, un Concerto pour trombone, de la musique vocale, de la musique de chambre (notamment le Trio pour 3 violoncelles, le Quatuor pour hautbois et cordes, un trio pour percussions), des œuvres pour piano. Son œuvre est désormais publiée par Schott Musik.

Comme improvisateur, il donne de nouvelles impulsions à une improvisation authentiquement créatrice, libérée des schémas du passé.

Concepteur d’une nouvelle pensée organologique, il a fait appliquer ses idées novatrices à travers la facture des orgues de l’Alpe d’Huez, du “Chant d’Oiseaux” à Bruxelles, du Conservatoire de Naples, de la Tonhalle de Zürich, de la Salle de Concert de Ténériffe et de l’Église des Portugais à Rome. Son projet pour Ténériffe d’un orgue divisé en 8 buffets et 12 corps sonores, confère une dimension dramaturgique à l’instrument, jouable sur une console de 4 claviers, mais aussi, avec 8 autres claviers, par 9 organistes. Cette idée fut à l’origine de son œuvre “La Révolte des Orgues”, jouée en première audition le 12 mai 2007 à Landsberg.

Le développement ultime de ses conceptions aboutit à l’ « Orgue à Structure Variable », dont on trouvera la description dans son livre reparcourant toute l’histoire de l’instrument et exposant ses idées sur la nature complexe de l’orgue auquel il veut insuffler une plus grande richesse poétique : « L’Orgue, Souvenir et Avenir » qui connaît sa 4ème édition en France (Éd. Symétrie) en 2010, et qui en est à sa deuxième édition en Allemagne.

Écrivain, Jean Guillou a par ailleurs livré de nombreux textes sur la musique mais aussi des exégèses littéraires et des poèmes. Plusieurs de ses compositions exploitent ses propres textes : “Alice au Pays de l’Orgue” pour orgue et récitant, “Aube” pour 12 voix et orgue, le “Poème de la Main” pour soprano et orgue, “Écho” pour chœur et ensemble instrumental.

Pédagogue, il a enseigné de 1970 à 2005 au Meisterkursus de Zürich, aux côtés de Geza Anda, Nathan Milstein, Gregor Piatigorsky, Vladimir Spivakov, guidant ainsi plus de 300 jeunes artistes de tous pays.

Universal réédite en 2009 l’intégralité (13 CDs) de ses enregistrements réalisés dans les années 1960/70, puis en 2010 les CDs réalisés dans les années 90 de ses compositions pour orgue, autres instruments et voix. Sont également disponibles chez Philips/Universal l’Intégrale Bach, un CD sur le Double Piano Borgato, un CD Mozart, et 3 récents CDs enregistrés au Conservatoire de Naples. D’autres labels (Dorian, Festivo, Pierre Vérany, Carrara, Augure) complètent sa discographie.

Un livre d’entretiens, réalisé par Jörg Abbing et enrichi de nombreux textes, a été édité en Allemagne (« Jean Guillou, Colloques », Dr. J. Butz Musikverlag, 2006).

Son œuvre fait l’objet de plusieurs thèses, par Jean-Philippe Hodant (« Rhétorique et Dramaturgie musicale dans l’œuvre de Jean Guillou »), Thomas Dahl (sur l’œuvre concertante), Giampaolo di Rosa (sur l’art de la registration et son rôle structurel), ainsi que de travaux d’analyse par Sylviane Falcinelli.

Source : http://www.jeanguillou.org

Jean Guillou / Brigitte Fossey - France

27.08.2011 - Église Saint Joseph - 19:00

Jean Guillou orgue, Brigitte Fossey récitante.
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production