22 août 2007 // 21h00 // Noumatrouff

The Fish a marqué les esprits présents à la dernière soirée du festival l’année dernière. Même si tous les yeux étaient rivés sur Edward Perraud, certains ont dû remarquer un type imposant avec un instrument en bois qui s’acharnait à fabriquer du lien au milieu de tout ce joyeux boxon. Eh bien c’était Benjamin Duboc.
Ce jeune contrebassiste est depuis quelques années de toutes les aventures improvisées de la capitale (française) et d’ailleurs. Didier Lasserre a quitté Bordeaux pour Paris il y a quelque temps et multiplie les rencontres dont un bon nombre se fait en association avec Benjamin Duboc. Parmi leurs collaborations internationales on trouve ce trio. Jeune saxophoniste britannique élevé à la sauce Eddie Prevost, Tom Chant s’accorde parfaitement avec cette « rythmique » d’acier. Il a joué avec ce que l’improvisation britannique fait de mieux (John Edwards, Evan Parker). Tous les trois semblent attirés par un certain minimalisme mais un tempérament impétueux et fougueux leur interdit toute réelle sérénité.
2007
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production