12 janvier 2007 // Noumatrouff // Mulhouse

Edward Perraud batterie, Frederick Galiay basse.

Edward Perraud

Il commence la guitare à l’âge de huit ans, puis apprend le trombone et la percussion classique au CNR de Rennes. Après une maitrise de musicologie à l’université de Rennes, il intègre dès 1996 le cursus doctoral de l’Ircam avec Hugues Dufour où il obtiendra un DEA concernant l’analyse de la musique de tRistan Murail. Il entre au CNSM de Paris dans la classe de Michael Levinas la même année où il obtient un 1er d’analyse deux ans plus tard. Aujourd’hui Doctorant sous l’égide de Jean-Marc Chouvel, il travaille sur la généalogie de l’idée en musique.
La musique classique, la musique contemporaine, le jazz, la musique indienne et l’improvisation libre marquent profondément son jeu de percussionniste. On le retrouve aussi bien sur la scène du jazz moderne (Y.Robert, S. Kassap, Joe Rosenberg…) que dans l’improvisation libre (Duo Calx avec Jean-Luc Guionnet, Hubbub…), la musique contemporaine (compositeur) ou la scène rock alternative (Tempsion, BIG…).
On compte aujourd’hui une quarantaine de disques sur de nombreux labels du monde entier. Il crée son propre label en 2005 (Quark-records, sur lequel il sort un CD du trio Das Kapital).
Depuis 2005 une importance pour lui de participer à des projets plus vastes ne touchant plus la seule musique se fait ressentir. Il est musicien et comédien dans une pièce de Jan Fosse.
Il rencontre le cinéaste Nicolas Humbert (Step across the border), de cette rencontre nait le projet itinérant Cinéma/Musique Wonderland qui voit le jour en 2006 avec les cinéastes Nicolas Humbert et Martin Otter et les musiciens de Das Kapital.
Depuis 10 ans, il a joué avec beaucoup de musiciens des scènes européennes et américaines tels que Paul Rogers, John Butcher, John Edwards, Johannes Bauer, Bernard Lubat, Michel Portal, Vincent Courtois, Daunik Lazro, Lucia Recio, Olivier Benoit……
Il apprend depuis 8 ans la musique indienne (tablas d’Inde du Nord).

voir toutes les participations de Edward Perraud
BIG est un projet assez indéfinissable. Drum & Bass dit le sous-titre, et effectivemment, il s’agit d’un duo entre un batteur et un bassiste. Par contre, stylistiquement, cela n’a rien à voir. On pense plus volontiers à "Massacre" ou à une scène japonnaise noise-rock. On pense également à l’univers du post-rock, coutumier de ces improbables duos. Et puis finalement, le plus simple est de penser à Edward PERRAUD dans "The Fish" lors du dernier festival Jazz à Mulhouse et de l’imaginer affublé d’un bassiste énergique à l’attitude déconcertante. Secouez le tout, tourner les boutons des amplis et vous obtenez BIG : du free-post-rock-noise. Si, si, on vous assure, c’est à peu près ça !
2007
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production