3ème concert / 22 août 2001 / Noumatrouff

Tony Buck batterie, Joe Williamson contrebasse, Thomas Borgmann saxophones.

Tony Buck

Né à Sidney en 1962, Tony Buck est considéré comme l’un des expatriés les plus créatifs d’Australie, ayant acquis une vaste expérience à travers le monde. Il a participé à un grand nombre de projets des plus variés. Membre du trio The Necks (avec Chris Abrahams et Lloyd Swanton), il est aussi connu en tant que membre du groupe d’improvisation Peril (avec Otomo Yoshihide et Kato Hideki).
Diplômé du New South Wales Conservatorium of Music, il a été très tôt impliqué dans la scène jazz d’Australie, jouant avec les musiciens de passage dans le pays comme Vincent Herring, Clifford Jordan, Mickey Tucker, Branford Marsalis et Ernie Watts, aussi bien qu’avec les australiens Mark Simmonds, Paul Grabowsky, The catholics, Sandy Evans et Dale Barlow.
Après un temps passé au Japon où il forma le groupe Peril, Tony s’installe en Europe où il participe à de nombreux projets dont le développement d’un contrôleur MIDI "virtuel" au Steim d’Amsterdam.
Tony a joué, tourné ou enregistré avec Jon Rose, Nicolas Collins, Tenko, John Zorn, Tom Cora, Phil Minton, Haino Keiji, Switchbox, The Machine for Making Sense, Ne Zhdall, The EX, Peter Brötzmann, Hans Reichel, The Little Red Spiders, Subrito Roy Chowdury, Clifford Jordan, Kletka Red, Han Bennink, Shelley Hirsch, Wayne Horvitz, Palinckx, et Ground Zero... parmi tant d’autres.

voir toutes les participations de Tony Buck
Découvert à Mulhouse en 1995 avec le groupe Ruf der Heimat, puis quatre ans plus tard au sein du trio Berg-Borg-Brötz/man(n), Thomas Borgmann est un énergique romantique du saxophone (dont le style est dérivé des premiers Coltrane, Gilmore, Sanders, Shepp, Ayler) qui affectionne le drive et la puissance des rythmiques du free jazz classique. S’il a toujours affiché une attirance particulière à s’entourer d’autres saxophonistes au fort tempérament (Brötzmann, Dietmar Diesner, Heinz Sauer, E.-L. Petrowsky, Charles Gayle, André Jaume, Vladimir Chekasin, Evan Parker…), il a étonné le monde du jazz par les compositions internationales de ses groupes, n’hésitant pas à fréquenter les pionniers et les étoiles montantes : Denis Charles, Rashied Ali, Sirone, Bobby Bradford, Perry Robinson, Rashied Bak’r, Wilber Morris, Roy Campbell, Susie Ibarra… Boom Box est son projet le plus récent et le plus organique, avec le bassiste canadien Joe Williamson (connu pour ses collaborations avec Han Bennink et Evan Parker) et le batteur australien Tony Buck (Clifford Jordan, John Zorn, Peril). Ensemble, ils créent une musique imaginative, intense et profondément émotionnelle.
2001
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production