Pfastatt; Valdieu-Lutran; Sierentz; Hundsbach; Moosch; Mulhouse du 14 au 20 août 2007

L’Orchestre Ducoin constitue la première pierre de ce qui est devenu en une dizaine d’années une compagnie de rue aux multiples facettes : la Compagnie Ducoin.
À partir d’un goût prononcé pour le jazz historique (Ellington et Kirby en particulier), ils ont étoffé leur répertoire et interprètent aujourd’hui aussi bien les classiques « Cotton Club » que des paso-dobles, des tangos et twists, des charlestons…
Depuis toujours, leur souci est d’associer exigence artistique et dimension populaire. Aussi cet ensemble de huit musiciens rappelle-t-il une chose essentielle : le jazz était une musique populaire, une musique de danse et une musique de fête. Lyophilisé et blindé de conservateurs, le jazz n’a pas encore connu sa vague « bio ». Car il faut constamment souligner que la modernité n’est pas une question de chronologie mais bien plus un problème d’intention.
Un concert de swing pur-jus, de stomps débridés et de rags enflammés. Une musique qui depuis bientôt 100 ans n’en finit pas d’être moderne !
2007
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production