21:00 / 26 août 2003 / Noumatrouff

Très tôt admiratif des travaux de Chuck Berry, Dario Moreno ou Billie Holiday, éduqué pour (et dans) le chant traditionnel, Beñat Achiary grandit dans la vallée de Soule (Pays Basque), là où " le chant vient vite aux lèvres, dès qu’il y a deux ou trois copains dans un bistrot ". Partant de ces racines clairement affirmées mais débarrassées de leur fatras folklorique, il articulera sa quête artistique autour de deux axes : l’interprétation créative (personnalisée) de chants traditionnels (documentée sur des labels consacrés aux musiques traditionnelles comme Ocara ou Silex) et l’improvisation libre. L’inspiration forte de textes décisifs de poètes du siècle dernier tels que Rimbaud, Manciet, Pessoa, Lorca, Char, Michaux contribuera à son tour à dédier son travail au chant et à la langue (" notre monument sonore le plus ancien "). On a pu l’entendre en solo et aux côtés de Michel Doneda, Bernard Lubat, Pedro Soler, Peter Kowald, Ulrich Gumpert, Derek Bailey, Etage 34, Lê Quan Ninh, Dominique Regef, Daunik Lazro, Michel Etchecopar, Kazue Sawaï, Michel Portal etc.
2003
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production