Après ses précédentes prestations mulhousiennes au sein de Kadash et en duo avec Irène Schweizer, Co Streiff retrouve la scène du Noumatrouff avec son propre groupe qui vient d’enregistrer pour Intakt un CD au titre évocateur : « Qattara ». Les paysages du désert d’Egypte n’ont pas seulement inspiré à Co Streiff le nom du CD de son sextet, ils caractérisent aussi l’esprit de sa musique. En effet, grâce à ses nombreux voyages, la saxophoniste s’est sentie attirée par l’Afrique du Nord et par la musique de ses peuples, la sonorité brute des instruments et la luxuriante aridité de ses productions sonores. Co Streiff et son sextet aiment les dépaysements et ne rechignent pas à célébrer leurs affinités teintées d’admiration pour les univers musicaux de Sun Ra et de l’Art Ensemble of Chicago. Avec le saxophoniste Tommy Meir, elle a écrit la plupart des compositions du sextet, même s’ils utilisent aussi des pièces d’Andrew Cyrille, Roscoe Mitchell, Joseph Jarman ou Sun Ra. Un univers musical enraciné dans le jazz avec des références à l’afro beat aux capiteux effluves orientaux.
2004
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production