Motoco 21:00 / 1er concert

Thomas Ankersmit, synthétiseur Serge Modulaire

Un solo inspiré et dédié à la recherche pionnière de l’artiste sonore américaine Maryanne Amacher (1938-2009) exécuté par Thomas Ankersmit laisse songeur. Les recherches de la première portaient sur les phénomènes psychoacoustiques et la spatialisation du son pour exécuter une chorégraphie de phénomènes sonores au sein d’un arrangement tridimensionnel. Le second démontre une maîtrise de la synthèse analogique tant sur scène que sur disque. Plus récemment, il explore les champs sonores holophoniques, ces sons inexistants faussement perçus par l’oreille interne. Leur rencontre en 2000 scelle une amitié et une complicité artistique qui ne se démentira plus jusqu’au décès d’Amacher. Un hommage à forte persistance aurale.

An inspired solo dedicated to the pioneering research of the American sound artist Maryanne Amacher (1938-2009) performed by Thomas Ankersmit leaves one wondering. The first research focused on psychoacoustic phenomena and the spatialization of sound to perform a choreography of sound phenomena within a three-dimensional arrangement. The second demonstrates a mastery of analog synthesis both on stage and on record. More recently, he has been exploring holophonic sound fields, those non-existent sounds falsely perceived by the inner ear. Their meeting in 2000 seals a friendship and an artistic complicity that will not be denied until the death of Amacher. A tribute to strong aural persistence.

SAMEDI 31 AOÛT
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production