Motoco 12:30

Perrine Bourel, violon

De formation classique, Perrine Bourel change de cap à vingt ans pour désapprendre la musique de violoniste et apprendre celle des violoneux des Alpes du Sud et du Dauphiné suite à un choc esthétique. Elle passe une année complète dans la ferme de Michel Favre au pied de la montagne de Lure avant de prendre la direction de l’Irlande à la rencontre de ses bardes modernes. En 2013, nouvelle bifurcation, celle des musiques expérimentales contemporaines qu’elles découvrent en intégrant le collectif de la Nòvia. À l’intersection de ces deux univers, elle nous fait redécouvrir son instrument, quelque part entre tradition vernaculaire ancestrale et modernité modale, sans faux-semblants ni concessions, loin d’un folklore monolithique ou d’une avant-garde bavarde.

Classically trained, Perrine Bourel changed course at the age of twenty to unlearn violinist’s music and learn that of fiddlers in the Southern Alps and Dauphiné following an aesthetic shock. She spent a full year in Michel Favre’s farm at the foot of the Lure mountain before heading to Ireland to meet her modern bards. In 2013, new bifurcation, that of the contemporary experimental musics that they discover while integrating the collective of Nòvia. At the intersection of these two worlds, she makes us rediscover her instrument, somewhere between ancestral vernacular tradition and modal modernity, without false pretenses or concessions, far from a monolithic folklore or a talkative avant-garde.

SAMEDI 31 AOÛT
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production