Auditorium du Conservatoire de Mulhouse - 17:30

Stéphane Clor, contrebasse et direction / Karam Alzouhir, alto / Hector J.Ayala, guitare / Jeanne Barbieri, voix / Lise Barkas, vielle à roue / Alma Bucciali, violoncelle / Felix Chaillou, vielle à roue / Julien Dessailly, cornemuse / Anil Eraslan, violoncelle / Xavière Fertin, clarinette / Laure Fischer, saxophone / Louis Freres, contrebasse / Alicia Girod-Kusmeruk, violon / Ross Heselton, guitare / Olivier Maurel, percussions / Tom Malmendier, batterie / Ayako Okubo, flûte / Quentin Richter, guitare / Ruben Tenenbaum, violon / Merve Salgar, tanbur / Emilie Skrijelj, accordéon / Marina Tantanozi, flûte / Evan Vercoutre, guitare / Théo Zimmermann, guitare

Avec ses échos de folk songs poétiques, de bal trad’ de fin de soirée, de percus contemporaines et de cordes désapprivoisées, le “DIE“ s’avance tel un mystérieux navire dans la brume d’un petit matin : majestueux et fascinant. En réunissant pour la traversée 23 jeunes musiciens, véritable pépinière de talents “made in Grand Est“, tous ouverts et hyper-actifs dans des esthétiques éclectiques, le contrebassiste et compositeur Stéphane Clor s’est lancé un sacré challenge. Mais l’entraînement est intensif : une semaine de résidence à Wesserling, accueilli par le collectif l’Art du Possible au début de l’été, puis une autre à Strasbourg dans les locaux de l’ensemble Hanatsu Miroir avant de dévoiler en exclusivité ses facettes pour le festival Météo, forcément multiples et passionnantes.

With its echoes of poetic folk songs, a traditional late-night ball, contemporary percussion and stripped-down strings, the "DIE" moves forward like a mysterious ship in the mist of a New York morning : majestic and fascinating . By bringing 23 young musicians together for the crossing, a veritable nursery of talents "made in Grand Est", all open and hyper-active in eclectic aesthetics, double bassist and composer Stéphane Clor did not really choose the light weight category. But the training is intensive : a week of residence in Wesserling, hosted by the collective Art of the Possible at the beginning of the summer, then another in Strasbourg in the premises of the ensemble Hanatsu Mirror before unveiling its exclusive facets for the Météo Festival, inevitably multiple and exciting.

Création Festival Météo 2019
Avec le soutien du Collectif l’Art des Possibles à Wesserling et de Hanatsu Miroir à Strasbourg
Concert parrainé par la Région Grand Est

MERCREDI 28 AOÛT
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production