24.08.2018 - Noumatrouff - 21:00

Tony Buck batterie, Charles Hayward batterie.

Tony Buck

Né à Sidney en 1962, Tony Buck est considéré comme l’un des expatriés les plus créatifs d’Australie, ayant acquis une vaste expérience à travers le monde. Il a participé à un grand nombre de projets des plus variés. Membre du trio The Necks (avec Chris Abrahams et Lloyd Swanton), il est aussi connu en tant que membre du groupe d’improvisation Peril (avec Otomo Yoshihide et Kato Hideki).
Diplômé du New South Wales Conservatorium of Music, il a été très tôt impliqué dans la scène jazz d’Australie, jouant avec les musiciens de passage dans le pays comme Vincent Herring, Clifford Jordan, Mickey Tucker, Branford Marsalis et Ernie Watts, aussi bien qu’avec les australiens Mark Simmonds, Paul Grabowsky, The catholics, Sandy Evans et Dale Barlow.
Après un temps passé au Japon où il forma le groupe Peril, Tony s’installe en Europe où il participe à de nombreux projets dont le développement d’un contrôleur MIDI "virtuel" au Steim d’Amsterdam.
Tony a joué, tourné ou enregistré avec Jon Rose, Nicolas Collins, Tenko, John Zorn, Tom Cora, Phil Minton, Haino Keiji, Switchbox, The Machine for Making Sense, Ne Zhdall, The EX, Peter Brötzmann, Hans Reichel, The Little Red Spiders, Subrito Roy Chowdury, Clifford Jordan, Kletka Red, Han Bennink, Shelley Hirsch, Wayne Horvitz, Palinckx, et Ground Zero... parmi tant d’autres.

voir toutes les participations de Tony Buck

Une rencontre inédite que l’on n’hésitera pas à qualifier de séminale. Déjà parce que Charles Hayward officiait dans This Heat, et l’on sait tout ce que la scène free actuelle dans sa veine énervée doit à la formation anglaise, tandis que Tony Buck mène toujours le trio The Necks qui, en plus d’avoir fait forte impression ici même l’an passé, reste une indéniable référence en matière d’innovation. Ensuite, car le très scandé, métronomique, incantatoire jeu du premier se frottera et s’entrechoquera tour à tour aux explorations du timbre, aux ritournelles de tons soutenus et aux fulgurances spontanées du second. Un duo tout en contradictions, cherchant sans cesse à résorber le grand écart qui, soi-disant, les sépare.

_ _ _ _

An unprecedented encounter that we won’t hesitate to call groundbreaking. For one thing, Charles Hayward was a founding member of This Heat, and we know how much the excitable style of the current free music scene owes to that British group. For another, Tony Buck continues to lead the trio The Necks, which, in addition to having made quite an impression here last year, remains an undeniable gold standard in terms of innovation. What’s more, the chanted, metronomic, incantatory playing of the former will by turns mix and clash with the latter’s timbre explorations, refrains with sustained notes, and spontaneous outbursts. A duo full of contradictions, endlessly seeking to narrow the wide gap that supposedly separates them.

_ _ _ _
_ _ _ _

Billetterie en ligne avec YESGOLIVE pour l’intégralité de la soirée du 24 août 2018 :
Secure online ticketing for the evening of August 24, 2018  :

bouton-reserver

VENDREDI 24 AOÛT
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production