23.08.2018 - Chapelle Saint-Jean - 12:30 (entrée libre)

L’histoire comme éternel recommencement, tel pourrait être la devise du festival. Grâce à une contrebasse préparée (pinces, gong, tambourin, archet non conventionnel, piezo), à l’origine de tout un vocabulaire de sons inédits et un sens particulier du toucher, Pascal Niggenkemper est l’un des artisans majeurs du « nouveau renouveau » du langage de cet instrument. La notion de polyphonie anime sa démarche : il s’agit de façonner chaque pièce à partir des données sonores qui s’échappent de sa contrebasse. Pour en arriver là, il lui aura fallu passer par la stricte discipline du conservatoire, se frotter à la composition et la direction d’un septet, s’enrichir au cours d’un séjour prolongé à New York. Alors ne passez pas à côté.

_ _ _ _

History as perpetual renewal : That could be the motto of this festival. Thanks to a prepared double bass (pliers, gong, tambourine, unconventional bow, piezo), the source of an entire vocabulary of innovative sounds, and a special sense of touch, Pascal Niggenkemper is one of the main architects of the “new renewal” of the language of this instrument. The concept of polyphony guides his approach, which consists of fashioning each piece from the sound data emitted by his instrument. Along the way, he experienced the strict discipline of a conservatory, tried his hand at composing and at directing a septet, and broadened his horizons during an extended stay in New York. Don’t miss it.

JEUDI 23 AOÛT
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production