22.08.2018 - Chapelle Saint-Jean - 12:30 (entrée libre)

Depuis son premier solo mulhousien, Peter Evans a en une décennie concrétisé toutes les attentes – nombreuses – qui reposaient sur son souffle. Héritier des techniques étendues appliquées à la trompette par Axel Dörner, Evans en est l’un des élèves le plus attentif, mais ni le plus fidèle, et encore moins le plus sage. Poussant l’expérimentation toujours plus loin, son jeu brasse avec une aisance déconcertante tonalités de vocalises abstraites, notes limpides, violentes et sensuelles, drones enveloppants, en vue de multiplier les sources, intensifier les détails, intégrer les éléments paramusicaux et projeter une polyphonie étourdissante. Une virtuosité à couper le souffle au service d’un discours musical solide et rafraîchissant.

_ _ _ _

In the decade since his first solo performance in Mulhouse, Peter Evans has realized all of the many expectations that were placed on him. Heir to Axel Dörner’s application of extended techniques to the trumpet, Evans is the hardest-working of his students, but he is neither the most faithful nor the best behaved. Pushing experimentation ever further, his playing mixes abstract vocalise tones ; limpid, violent, and sensual notes ; and enveloping drones, all with disconcerting ease, so as to draw from multiple sources, intensify the details, integrate paramusical elements, and convey a disorienting polyphony. Breathtaking virtuosity in the service of a solid and refreshing musical discourse.

MERCREDI 22 AOÛT
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production