23.08.2017 - Temple Saint-Etienne - 17:30

Alvin Curran claviers, électronique, shofar.

Instrument biblique, le shofar dérive vraisemblablement de la corne utilisée par les Hébreux contre les murailles de Jéricho lors de leur conquête. Conçu à partir d’une corne de bélier, le shofar est toujours utilisé dans les rites juifs. Alvin Curran l’incorpore dans ses compositions et expérimentations depuis 1988 mais semble en jouer depuis des temps immémoriaux. Son disque « Shofar Rags » sorti en 2013 sur le label Tzadik dirigé par John Zorn est d’ailleurs un pur chef-d’œuvre. En désacralisant l’instrument des sables par un traitement électronique, Alvin Curran fait la part belle à l’introspection contemplative, tout en s’autorisant quelques dissidences, craquements et stridences. Gageons que les murs du Temple Saint-Etienne tiennent bon !

_ _ _ _

The shofar, a Biblical instrument, presumably derives from the horn used by the Hebrews at the walls of Jericho at the time of their conquest. Designed from a ram’s horn, the shofar is still used today in Jewish rituals. Alvin Curran has been incorporating it into his compositions and experimentations since 1988, but it seems as though he has been playing it since time immemorial. Incidentally, his album Shofar Rags, released in 2013 on John Zorn’s Tzadik label, is a true masterpiece. In deconsecrating this desert instrument through electronic processing, Alvin Curran emphasizes contemplative introspection, while still allowing himself some dissidence, cracks, and stridency. We’re betting that the walls of Temple Saint-Etienne will need to hold on tight !

_ _ _ _
_ _ _ _

Billetterie en ligne avec YESGOLIVE pour les deux concerts du 23 août 2017 après-midi au Temple Saint-Etienne :
Secure online ticketing for both concerts of friday afternoon, august 25, 2017 at "Saint-Etienne Temple"  :

bouton-reserver

MERCREDI 23 AOÛT
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production