25.08.2016 - Friche DMC - 18:30

Non content d’avoir signé, sous le pseudonyme Lena et aux côtés de Moritz von Oswald, un des plus beaux disques de dub électronique, Mathias Delplanque est aussi un artiste sonore conceptuel accompli (un titre comme « Ma chambre quand je n’y suis pas » donne le ton) et un adroit triturateur de sons. Sans doute son amour des dubplates et sound-system lui aura-t-il donné l’envie de ne travailler aujourd’hui qu’exclusivement à partir de son studio mobile. Sur une base électronique, Delplanque greffe instrumentation acoustique et objets dans une démarche qui attache davantage d’importance aux tessitures soignées qu’aux beats chaloupés de ses débuts.

_ _ _ _

Not content with having created one of the most beautiful electronic dub albums (under the pseudonym Lena, working with Moritz von Oswald), Mathias Delplanque is also an accomplished conceptual sound artist (a title such as “My Room When I’m Not There” sets the tone) and an astute manipulator of sounds. His love of dubplates and sound systems undoubtedly gave him the desire to work today exclusively from his mobile studio. He layers acoustic instrumentation and objects onto an electronic base, in a process that places as much importance on carefully chosen registers as on the rolling beats of his early work.

En coréalisation avec la Kunsthalle - centre d’art contemporain de Mulhouse en lien avec l’exposition "OOOL / SOUND FICTIONS" organisée par la Kunsthalle du 15 septembre au 13 novembre 2016
LOGO KUNSTHALLE NB - petit

2016
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production