28.08.2014 - Sud (Basel) - 22:00

Joke Lanz, c’est un peu le bad boy de cette édition. Un des rares « performeurs » à avoir réussi, avec son projet Sudden Infant, à désencombrer la musique noise de ses poncifs les plus éculés. En solo, c’est la platine vinyle qui a ses préférences, instrument-objet qu’il prend un malin plaisir, là aussi, à pousser dans ses retranchements. Quelques mots-clés en vrac – réductionnisme rituel, jeu ludique anarchique, paysages atmosphériques, cut-ups bruitistes, scratchs massifs, murs de sons, grooves, sillon fermé, bruits divers et modulations vocales – et vous n’aurez encore qu’une idée très lointaine de ce qui vous attend ce soir. Souffle coupé en prévision !

_ _ _ _

Joke Lanz is perhaps the “bad boy” of this year’s festival. One of the rare “performers” to have succeeded (with his Sudden Infant project) in ridding noise music of its most hackneyed clichés. As a solo artist, he prefers the vinyl turntable, an object/instrument that he takes a sly pleasure in pushing into a corner. A few key words chosen at random – ritual reductionism, anarchic play, atmospheric landscapes, noisy cut-ups, enormous scratches, walls of sound, grooves, closed grooves, various sounds, and vocal modulations – and you still have but a very distant idea of what awaits you this evening. We predict it will take your breath away !

2014
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production