Convié à diriger un workshop pendant la semaine du festival, Jean-Sébastien Mariage a profité d’une "carte blanche" pour inviter un tout nouveau groupe dont la seule lecture de la composition fait frétiller les oreilles. S’il est difficile de dire avec exactitude quelle musique résultera de leur rencontre, quelques mots donnés par Mariage tout de même, en guise d’indices : « Par des attaques nettes et des durées courtes, chaque son alimente une matière globale qui se déforme et se déplace constamment. Urgence. Révolution permanente. Aucune anticipation possible. Basée sur une instrumentation rock, mais débarrassée de toute pensée esthétique, la musique prend la forme d’une circulation d’inconscients partagés où l’énergie se déploie sans concession. »

_ _ _ _

When invited to direct a workshop during the festival week, Jean-Sébastien Mariage had carte blanche to invite a brand-new group. Merely reading their composition makes our ears quiver. Though it is difficult to say exactly what kind of music will result from their encounter, we will nevertheless share a few words from Mariage by way of indication : “Through clean attacks and short durations, each sound feeds an overall matter that is constantly deforming and shifting. Urgency. Permanent revolution. No possible anticipation. Based on a rock instrumentation, but relieved on any aesthetic thought, the music takes the form of a circulation of shared subconsciousnesses in which energy is uncompromisingly exerted.”

— -

Ce concert sera enregistré par France Musique et diffusé à l’automne 2014 dans l’émission d’Anne Montaron « À l’improviste ».


2014
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production