Piano : Jean-Luc Fafchamps et Jan Michiels
Direction : Patrick Davin
- Steve Reich - Eight Lines, pour deux ensembles
- Thierry De Mey - Table Music, pour trois percussionnistes
- Jean-Luc Fafchamps - Lettre soufie D, pour 6 musiciens
- John Adams - Chamber Symphony, pour 15 musiciens

Coproduction : Orchestre symphonique de Mulhouse / Festival Météo

Première collaboration entre le Festival Météo et l’Orchestre symphonique de Mulhouse avec une proposition musicale qui dresse une carte du ciel entre la Belgique et l’Amérique. Bruissements de notes secouées de bourrasques rythmiques dans lesquelles s’envolent clarinette et vibraphone, pluies de cordes répétant inlassablement leurs volutes dans un entêtement poussant à l’abstraction : c’est l’Amérique des grandes villes, celle de John Adams et de Steve Reich. Entre ces deux géants, deux compositeurs d’Outremeuse : Thierry De Mey d’abord, qui dans sa Table Music, réalise une véritable chorégraphie de la frappe, du mouvement, du rebond ; celle de Jean-Luc Fafchamps enfin, qui, à travers sa Lettre Soufie, rappelle ce que doit l’Extrême Occident à l’Orient.

This is the first time Festival Météo and the Mulhouse Symphony Orchestra will work together, presenting a musical offering which draws a star chart between Belgium and America. Rustlings of notes buffeted by rhythmic gusts in which the clarinet and vibraphone fly away, rain patterns in the strings, which endlessly repeat their spirals in a stubbornness driving towards abstraction : this is the America of the big cities, that of John Adams and Steve Reich. Between these two giants, two composers from the other side of the River Meuse make an appearance : firstly Thierry De Mey, who, in his Table Music, creates a spectacular choreography of keystrokes, movement and rebound ; and finally Jean-Luc Fafchamps, who, through his Lettre Soufie, reminds us what the Far West owes to the East.

— -

Jean-Luc Fafchamps - Lettre soufie D, par l’ensemble Ictus

2013
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production