12:30 - Chapelle Saint-Jean

En dehors des multiples concerts qui se déroulent à Paris dans des lieux plus ou moins obscurs, il est assez rare de voir Dan Warburton sur scène. En solo, encore plus.
Le Britannique, installé à Paris, navigue allègrement entre les esthétiques et les genres, fréquente les anciens comme la jeunesse, joue du violon et du piano. Son histoire, c’est celle de l’improvisation européenne, partie de quelque part autour du jazz pour arriver finalement on ne sait où, musiques improvisées, électroacoustiques, composition, etc.
Diplômé de composition (eh oui !), il publie dans diverses revues et sites web sur la musique ; il anime en particulier le fameux site Paris Transatlantic. Ayant collaboré avec un grand nombre d’artistes venus de tous horizons (de Aki Onda à Nikos Veliotis), Dan Warburton est un musicien discret mais important. Il est au carrefour de toutes les manières de l’improvisation d’aujourd’hui et y puise d’un côté la générosité, de l’autre la cohérence de la pensée, ailleurs le lyrisme, etc. Il y a donc tout cela dans un solo de Dan Warburton et même un peu plus.

Entrée Libre

2010
 
© Mulhouse Music Festival - Accès privé
Site réalisé par Antipole & Fiat Lux Production